Skip to Content

Nous adressons toutes nos pensées à la famille de notre ami Jérôme !

http://www.forumsig.org/showthread.php/43488-Disparition-de-Phoenix

Quels sont les différents types de géodatabases ?

Auteurs : Olivier / Vince
  • La géodatabase personnelle

Une géodatabase personnelle utilise le moteur de bases de données Microsoft Jet, et peut donc être assimilée à une base de données de type Access pour les données attributaires.

Ce format concerne des bases de données géographiques allant jusqu'à 2 Go d'espace-disque.

Une géodatabase personnelle peut être lue par plusieurs utilisateurs, mais éditée par un seul d'entre eux. De plus, elle ne supporte pas le versionnement.

Enfin, elle ne permet de gérer que des relations de topologie simples et temporaires.

Tous les produits ESRI (ArcView, ArcEditor, ArcInfo) peuvent la lire et l'éditer sans extension.

  • La géodatabase multi-utilisateurs, versionnée

La géodatabase multi-utilisateurs peut fonctionner avec plusieurs types de modèles de bases de données, comme IBM DB2, Informix, Microsoft SQL Server, Oracle...

Ce format est destiné à des bases de données lourdes (au delà de 2 Go), qui doivent être lues et éditées par de multiples utilisateurs. D'où la gestion du versionnement.

De plus, elle permet de stocker en "dur" des relations de topologie entre les entités d'une classe.

La géodatabase multi-utilisateurs peut être lue par les trois produits ArcGIS, mais ne peut être éditée que par ArcEditor et ArcInfo. De plus, elle requiert l'installation de ArcSDE.