Skip to Content

Nous adressons toutes nos pensées à la famille de notre ami Jérôme !

http://www.forumsig.org/showthread.php/43488-Disparition-de-Phoenix

Mise à jour et échange de fichiers de points d'intérêt


 

Le souci principal des utilisateurs de GPS de navigation (Portable Navigation Device ou PND) tient souvent à la mise à jour des données fournies et à la personnalisation de leur outil de navigation : un exemple courant de mise à jour étant le suivi des implantations de radars fixes le long des routes et autoroutes. A cet effet, les constructeurs de PND ont mis au point différentes applications permettant de télécharger une base de données à jour sur leur site afin de la charger dans son récepteur GPS.



Le GPS est en premier lieu un outil professionnel pour les topographes et les géomaticiens : ceux-ci s'en servent couramment pour des levés/mesures et utilisent les données à l'intérieur de leurs applications. De plus en plus, la technologie GPS se démocratise et concerne des utilisateurs néophytes qui utilisent des appareils de navigation GPS en lieu et place d'une carte pour se repèrer et s'orienter. Ces appareils, appelés aussi PND pour Portable Navigation Devices sont portatifs et dotés d'une autonomie raisonnable, ils peuvent servir strictement au guidage lors de déplacements en voiture, ou pour une utilisation plus étendue de type loisirs, par exemple lors de randonnées touristiques. Il existe également des extensions et des applications GPS pour certains PDA (Personnal Digital Assistant) qui assurent le même type de fonctionnalités.

Les besoins de l'utilisateur en termes de mise à jour et de personnalisation des points d'intérêt

Il est possible de mettre à jour les données incluses dans son PND, notamment celles qui sont sujettes à des changements fréquents (c'est le cas des radars fixes qui sont une demande constante des utilisateurs d'appareils de navigation automobile). Nous nous intéresserons ici plus particulièrement au chargement de points d'intérêt sur des récepteurs de marque Garmin, mais la procédure peut bien sûr s'appliquer à d'autres appareils.

D'autre part, les utilisateurs ont souvent envie de personnaliser leur PND pour y incorporer des bases de points personnels.
Il existe tout d'abord un historique des recherches effectuées dans la base de données de point d'intérêts : il est par conséquent facile de retrouver les derniers points recherchés pour redéfinir son itinéraire. Pour plus de commodité et parce que certaines requêtes d'itinéraires sont récurrentes, il est possible de distinguer certains des points de la base de données comme faisant partie d'une liste de points "favoris" : au même sens que celui de marque-pages enregistrés sur son logiciel de navigation internet.
En outre, l'utilisateur peut aussi saisir ses points d'intérêt personnels : sous forme d'adresse postale (si l'adresse existe en base), ou directement à l'aide de coordonnées XY (si votre adresse est un hameau qui n'est pas enregistré dans la base originale, c'est très pratique...) et les garder en mémoire dans la liste des points "favoris" en faisant ainsi des destinations faciles à indiquer à l'appareil de navigation (c'est-à-dire sans faire de recherche préalable dans la base de données). Parmi ces points favoris, l'un deux a un statut spécifique, c'est celui qui tient lieu de "position d'origine", aussi très souvent appelé "Home" (comme dans "Go Home", "Phone Home", et ainsi de suite...), ce raccourci spécifique est un confort supplémentaire qui permet de créer rapidement un itinéraire permettant de rallier le point de départ habituel.

Une autre solution s'offre à l'utilisateur, qui est celle de récupérer des fichiers préparés par d'autres utilisateurs ou de géocoder ses propres points d'intérêt afin de les charger à l'intérieur de son PND sous forme de fichiers.

Mettre à jour : description du format d'échange universel de points d'intérêt

 
L'exemple des fichiers de radars fixes
Le format de fichier à intégrer est plutôt rustique, c'est-à-dire qu'il n'est pas vraiment fait pour être lu, sinon par l'appareil dédié... Voici, à titre d'illustration, un extrait du fichier des radars fixes Garmin :

55.50166,-21.30224,"Num 3461@110"
55.42566,-21.30207,"Num 3457@110"
55.30042,-21.23435,"Num 3455@90"
...

Les champs séparés par des virgules contiennent simplement le positionnement GPS des radars, et un identifiant unique auquel s'ajoute (après le symbole arobase) la vitesse limite à respecter à cet endroit de la route.

Ces formats d'échange sont tout à fait efficaces pour importer des données dans le logiciel de navigation. A chaque entité de la liste correspond une icone spécifique (importée en même temps que la liste de points), ainsi qu'un signal d'avertissement sonore ou vocal à l'approche du point d'intérêt (qu'il est possible de paramétrer ou de désactiver selon les goûts de l'utilisateur).
Construire un fichier de points d'intérêt
Le format de fichier utilisé est un simple .csv, avec le caractère séparateur ",". Ce format de fichier est universel : il est recommandé de l'ouvrir à l'aide d'un simple bloc-note pour consulter son contenu ou le modifier (sur les ordinateurs équipés de MSOffice, les fichiers CSV sont souvent pris en charge dans MSExcel par défaut).

Il contient les champs suivants, (attention car l'ordre des champs est impératif) :
longitude,latitude,"nom du point","champ de commentaire" (ce quatrième champ est optionnel, si le fichier chargé ne contient que les trois premiers, comme c'est le cas pour l'exemple du fichier radars fixes, cela ne pose aucun problème particulier).
Longitude et latitude sont ici exprimées en degré et fractions de degré, la cardinalité (NS ou EW) est indiquée par le signe - ou aucun signe dans le cas contraire.

55.50166,-21.30224,"Au Tord-Boyau","Le patron s'appelle Bruno"
55.42566,-21.30207,"La Coupole Brunolienne","Tél : 09 99 99 99 99"
...

Pour se faire plaisir, on peut même se payer le luxe de créer une icone personnalisée pour ses points d'intérêts. Pour cela ouvrir un logiciel de DAO comme TheGimp, créer une toile de 22x22 pixels, zoomer à environ 800% pour y voir plus clair et.... laisser parler ses talents de graphiste. Veillez bien à faire un renforcement des contours pour que l'iconographie reste bien lisible à l'échelle du rendu sur l'écran du récepteur.
L'image devra être enregistrée au format .bmp (bitmap) sous le même répertoire que le .csv à intégrer. De plus, le fichier de l'icone devra porter exactement le même nom, à la casse près, que le fichier de points d'intérêt auquel elle correspond (par exemple, MOUTONS.csv et MOUTONS.bmp).

Télécharger ou géocoder de nouveaux points d'intérêt

 
Les fournisseurs commerciaux de fichiers de points d'intérêt
Les fichiers de points d'intérêt "radars fixes" évoqués plus haut sont proposés gratuitement en téléchargement par ViaMichelin et Garmin aux personnes qui ont fait l'acquisition d'un PND de leurs marques. (Pour des marques telles que TomTom ou Navman, un fichier de radars est souvent préchargé lors de l'achat mais sa mise à jour fait l'objet d'un abonnement payant).
Beaucoup de fichiers de points d'intérêt font l'objet d'une commercialisation. Garmin met ainsi à disposition une liste non-exhaustive de fournisseurs de points d'intérêt dans ses pages en précisant pour chacun d'eux si le service est payant ou gratuit, quels sont les contenus et la couverture géographique proposée. (POISource (GarminFrance))

Comme on peut s'en douter, les bases de données de points d'intérêt sont plus ou moins exhaustives d'un fournisseur à l'autre, mais, et c'est moins connu, les points d'intérêt sont également plus ou moins détaillés. Cela va :
- du point d'intérêt basique dont on ne connaîtra que la position X,Y, le nom "Le Boeuf à Six Pattes", l'adresse postale "Nationale 118, Gif-sur-Yvette" et un numéro de téléphone,
- au point d'intérêt complet, avec description, indications d'accessibilité, horaires, tarifs, photo du lieu, etc. comme c'est le cas pour le Guide de Voyage Garmin ou les point d'intérêt touristiques et gastronomiques ViaMichelin.
Les fournisseurs Communautaires de fichiers de points d'intérêt
Aux Etats-Unis, où l'utilisation de GPS grand-public est déjà bien démocratisée, des sites internet se consacrent entièrement à la mise à disposition de fichiers de points d'intérêt au format universel csv. Un des plus connus est Poi-Factory (www.poi-factory.com) - et sa non moins célèbre Miss Poi... Ce site vient de fêter il y a quelques mois, son millionième point d'intérêt gratuit mis à disposition sur le site.
Il propose des fichiers de points d'intérêts de natures très disparates : des radars et des caméras routières placés aux feux rouges (la base de données est mise à jour directement par les administrateurs du site, sur les indications et corrections des internautes) aux casinos et hôtels de Las Vegas en passant par les magasins de bières de l'Ontario ou les parcs publics. Le fonctionnement du site est coopératif, c'est-à-dire qu'il se base sur la réciprocité des efforts : les utilisateurs qui soumettent des données ou proposent des solutions aux questions GPS sur les forums gagnent le droit de télécharger autant de fichiers de points d'intérêt qu'ils le désirent.
En France, le site www.gpspassion.com permet actuellement de répondre au même besoin (même si son développement en terme de fourniture de points d'intérêt est encore modeste).

Pour créer ses propres points d'intérêt et les partager avec la Communauté, il faut passer par la procédure de géocodage qui permet d'affecter longitude et latitude à une adresse connue. Il existe différents moyens d'y parvenir, l'un des plus polyvalents pour cela étant le logiciel GoogleEarth dont la dernière version est disponible pour les systèmes d'exploitation Windows, MacOS, et Linux.
Les applications de téléchargement de points d'intérêt

On trouve des applications permettant de charger des points d'intérêt sur les GPS, à commencer par les logiciels recommandés par les constructeurs par exemple PoiLoader pour Garmin, GPSUtility pour Magellan, ou PoiManager pour ViaMichelin.

 

Si on utilise des récepteurs d'autres marques ou que l'on souhaite passer d'un format de fichiers de points d'intérêt à un autre, on peut par exemple utiliser le logiciel PoiEdit qui propose une multitude de formats en lecture et en écriture. PoiEdit a l'inconvénient de n'être disponible que sous Windows tandis que le convertisseur GPSBabel est disponible à la fois sur les systèmes d'exploitation Windows et Unix/Linux.


Site officiel : GarminFrance (PoiLoader et fichiers de radars Garmin)
Site officiel : ViaMichelin (PoiManager et fichiers de radars ViaMichelin)
Site officiel : GPS Utility (principalement pour GPS Garmin et Magellan)
Site officiel : GPSBabel
Site officiel : PoiEdit
Site officiel : Poi-factory
Site officiel : Forum GPSpassion

Commentaires

QGIS ?

Bonjour,

Peut être QGIS et son plugin GPS ?

 

Garmin et Linux

Le logiciel POI-Loader ne fonctionne que sous Windows, quelqu'un connaît-il un équivalent pour Linux ou bien connaît-il le format des fichiers .gpi pour créer une application équivalente utilisable par le monde Linuxien ?

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.