Skip to Content

Nous adressons toutes nos pensées à la famille de notre ami Jérôme !

http://www.forumsig.org/showthread.php/43488-Disparition-de-Phoenix

Comment ajouter un fond de données géographiques gratuit dans son SIG?


Comme vous l'avez déjà remarqué, une foultitude de données géographiques gratuites (voire libres) et ceci de façon exponentielle (à l'image du mouvement open data), sont accessibles par tout le monde, que l'on soit cartographe ou non... 

Outre leur fonction d'information et de visualisation, ces données nous sont utiles dans diverses situations. 

En effet, nous verrons dans cet article, que les logiciels SIG (système d'information géographique), donnent la posssibilité de charger ces données, ceci afin d'aider à la décision, de saisir des données ou de se localiser (etc..) 

Cette possibilité de charger des données dans une logiciel SIG peut être une alternative à un serveur tel qu'un Géoserver ou un cloud, tant à la mode, dans le monde de la géomatique de nos jours. Il est surtout un moyen facile, peu onereux et rapide d'accéder à des données dans des logiciels SIG, pouvant plus facilement faire de l'éditon cartographique (mise à jour de données / création d'Atlas cartographique...).

Cet article a une double fonction : il va vous permettre dans un premier temps, de lister (de façon non exhaustive) les types de données accessibles à tous et dans un deuxième temps, d'expliquer un peu plus techniquement, comment intégrer ces données dans votre SIG

Quelles sont les types de données?

Les fonds de données géographiques sont accessibles aussi bien via des fournisseurs de données (IGN, TomTom, Navteq...), que sur le net.

NB : Ainsi, vous trouverez dans cet article, uniquement des données accessibles par tous, gratuites et sur le net, afin que vous puissiez reproduire, nos exemples.

Plusieurs types de données peuvent donc être ajoutées comme fond de données dans votre SIG :

  • données raster
  • données vecteur
    • base de données d'éditeur de données (ex: fond topo...)
    • WFS : les Web Feature Service sont des services de données vecteurs interrogeables via une adresse url accessible. (http://fr.wikipedia.org/wiki/WFS)

 

Comment ajouter ces données dans votre SIG?

NB : Les exemples techniques donnés dans ce paragraphe ne sont que la partie émergée de l'iceberg des solutions possibles. Vous trouverez ici une bonne partie des méthodes d'ajout des données. Vous aurez ainsi tout à fait la possibilité d'ajouter d'autres types de données dans d'autres SIG à l'aide des méthodes techniques citées à titre d'exemple ci dessous.

  • Les données WMS

Aujourd'hui, une grande partie des logiciels SIG propose une fonction d'ajout d'images géoréférencées par le biais d'un service web. Elle permettent de compléter les données existantes, d'aider à la saisie de données ou de visualiser vos données tout simplement...

Seul hic, vous n'avez pas la main sur ces données (sauf si vous produisez vous même votre service web, par le biais de diverses solutions telles que geoserver ou mapserver, ...), tant au niveau de la qualité (résolution, mises à jour) qu'au niveau de l'assurance de la perpétuelle accessibilité (le WMS peut être arrêté à tout moment).

Il suffit pour cela, d'ajouter l'url du service web pour obtenir ces données. Parfois l'accès peut être proposé directement par le biais d'une fonction / bouton d'accès rapide déjà pré paramétré (comme par exemple avec Mapinfo depuis la version 10.5 qui propose un bouton d'ajout direct des données Bing Maps).

A titre d'exemple, ces données de fond de plan, sont accessibles par le biais de logiciels SIG open source tel que QGIS (en téléchargement gratuitement ici).

La méthode avec QGIS :

1) Ouvrez QGIS

2) Ouvrez les paramètres d'accès à un serveur WMS en cliquant sur le bouton "ajouter une couche WMS".

3) Ajouter une nouvelle adresse WMS à votre logiciel en cliquant sur "nouveau"

4) Ajoutez l'adresse url de votre service web préféré : ici, nous vous proposons l'accès aux scan des cartes géologiques du BRGM. à l'aide de l'adresse suivante: geoservices.brgm.fr/geologie

5) Connectez vous au serveur : si le serveur ne répond pas, un message vous le signalera.

6) La liste des fonds de données possibles à ajouter dans votre SIG s'actualise

7) Choisissez le nom de la couche (= fond de données) qui va être ajoutée et faites "ajouter"

Ainsi, vous avez la possibilité de visualiser les données géologiques de toute la France dans votre SIG. Vous pouvez ainsi ajouter vos données personnelles ou saisir des données : si nécessaire, vous pouvez mettre votre image de fond en transparence (double cliquez sur le nom de la couche).

PS : attention, il n'est pas toujours possible d'imprimer ses cartes avec des fonds WMS, surtout si votre impression est à forte résolution. 

cf cet article de notre portail : www.portailsig.org/content/pourquoi-les-couches-wms-ne-s-impriment-pas-ou-ne-sont-pas-exportees

  • Les données WFS

Comme pour les données WMS, les données WFS (Web feature Service) sont accessibles via une URL formatée à indiquer pour exemple, dans son SIG préféré.

Toutefois, contrairement aux serveurs WMS, les données WFS donnent la possibilité :

  1. d'effectuer des requêtes spatiales et attributaires
  2. de modifier des objets (uniquement les services WFS-T)
La méthode avec Mapinfo :

Dans Mapinfo, aller dans la barre d'outils Web Services > cliquez sur l'outil  "Ouvrir une table WFS"

Cliquer sur serveur puis sur ajouter, afin d'ajouter une nouvelle URL pour un serveur WFS.

Pour exemple, ajouter l'URL des données hydrographiques de SANDRE suivante: sandre.eaufrance.fr/sdiger

  • Les données de site de cartographie en ligne (Bing Maps, Google Maps)

Certains éditeurs de logiciels SIG vous permettent déjà d'acccèder à ces données de fonds (images aériennes, hybrides, scan, cartes d'utilisateurs, itiniéraires, ...) avec l'aide d'outils déjà préparamètrés in situ ou à ajouter.

Voici un exemple avec Mapinfo :

www.pbinsight.com/support/education/video-tutorials/detail/aerial-imagery-in-mapinfo-professional-10.5/

Il s'agit de manière général d'une entente commerciale entre les fournisseurs de données et de cartographie en ligne et les éditeurs de logiciel afin de vous prémacher encore plus le travail de paramètrage d'un fond de données cartographique dans votre SIG.

Attention si la technique permet certaines choses, il est aussi nécéssaire de respecter le droit des données.

Ceci est expliqué ici :

 www.gearthblog.com/blog/archives/2011/07/what_am_i_allowed_to_do_with_google.html

  • Les données accessibles par des serveurs d'éditeurs de logiciels SIG

Ajout de données à partir d'arcGis Online

help.arcgis.com/fr/arcgisdesktop/10.0/help/index.html#//006600000441000000

PS : ESRI permet également d'importer des données WMS et WFS

Cf notre article du portail : http://www.portailsig.org/content/comment-acceder-aux-donnees-disponibles-sur-un-serveur-wfs-ou-wms

  • Les données vecteurs : exemple d'un site de cartographie collabortive

Il est possible également d'ajouter des fonds de données vecteur, que vous pouvez modifier comme bon vous semble. En effet, en tant que donnée vecteur, la donnée peut ête modifiée géographiquement et/ou sémantiquement dans votre SIG préféré.

Ceci est possible grace au site serveur Geofabrik qui permet cette possibilité, en téléchargeant la zone que vous souhaitez issue de l'extraction du célèbre site de cartographie collaborative Open Street Map.

Conclusion

Nous avons vu dans cet article, différentes façons d'acquérir gratuitement et facilement des fonds de données cartographiques dans votre SIG.

Les besoins de cette méthode d'acquisition sont divers et variés et peuvent tout à fait correspondre, à un cadre de moyens limités en achat de données, tels que l'on peut voir dans les structures privées ou publiques avec des pôles SIG restreints. Il faut toutefois respecter les droits d'usage de ces données qui peuvent parfois restreindre leur utilisation selon le contexte.

Toutefois, ceci ne remplacera pas les serveurs (Géoserver, cloud) qui sont peut être l'avenir des SIG, tant au niveau des performances, que des facilités d'utilisation et d'accès, mais qui ne remplaceront pas totalement les clients lourds (desktop) permettant l'édition de données dans un environnement sécurisé.


Site officiel : Open source
Autres Liens : ESRI france
Autres Liens : Mapinfo
Autres Liens : QGIS

Commentaires

Erreur lors de l'affichage

Bonjour,
Je suis le protocole, mais les couches dans GEOLOGIE par exemple s'appellent toutes default. Lorsque j'essaie de les charger, j'ai effectivement une nouvelle couche qui se charge, mais avec le message d'erreur :"Returned legend image is flawed [URL: http://geoservices.brgm.fr/ge..." et impossible de voir le reste.
Quelqu'un sait-il de quoi ça vient ?
Merci :)

pareil ici

Bonjour, je rencontre exactement le même problème, et ceci que j'essaie avec la carte géol au 1/50000 comme avec celle au millionième...
Avez-vous trouvé une solution depuis le post de votre message ?

PB accès WFS Sous Mapinfo 10.5

J'ai bien suivi le protocole redétaillé ici pour accéder aux données en flux WFS depuis Mapinfo V 10.5 mais une erreur "impossible d'établir une connexion avec le serveur " s'affiche dès le clic sur l'accès aux WFS.
Cela provient-il de MI ou faut-il configurer quelquechose?

Merci par avance,

scan25

Bonjour
Cet article est très intéressant.
j'ai réussi de cette façon a récupérer la carte géol. Mais quid de scan 25. Je ne vois pas quelle adresse je dois saisir pour arriver à me connecter à la carte raster de l'IGN...
Si vous pouvez m'adier...
merci !
Laure

scan25

Bonjour

Les scans25 de l'ign ne sont pas accessibles directement, cela passe par une demande d'accès et un abonnement selon votre profil (service public / enseignement et recherche)

http://professionnels.ign.fr/api-sig

Très interessant

Bonjour,

Merci bien pour cet article , très intéressant qui donne un perspectif sur l'avenir des services possibles et comment y profiter

Cordialement

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.